Actus Rosaly

Rosaly, la solution responsable pour une paie à la demande, est maintenant disponible en France

Aujourd’hui, près d’un Français sur deux (51%) estime vivre des fins de mois difficiles1 et seulement un Français sur cinq (20%) considère avoir une connaissance élevée des questions financières2. Les difficultés s’aggravent dans un pays où le malaise social semble de plus en plus omniprésent.  Cette angoisse et ces préoccupations autour du 15 du mois, notamment décriées lors de la crise des Gilets Jaunes, sont partagées par des millions de personnes. 

Les solutions actuelles inadaptées aux imprévus financiers 

En France, deux-tiers des ménages dépassent leur découvert autorisé annuel, et ceci a un coût3. Selon les dernières études, les frais liés à ces dépassements s’élèvent en moyenne à 75,20 euros en 2018 soit une hausse de 12,3€ par rapport à 2017. A cela s’ajoutent les courriers facturés et les agios majorés qui peuvent faire monter la note finale annuelle à 250 euros4

Jusqu’à aujourd’hui des solutions existaient pour y faire face : obtenir un crédit à la consommation, allonger son découvert bancaire ou même demander une aide financière auprès de ses proches. Néanmoins, ces alternatives sont souvent longues, coûteuses et inadaptées pour faire face à des aléas financiers ponctuels.

Le meilleur de l’humain, le meilleur de la tech’ : Rosaly

Face à ce constat, Rosaly apporte une double solution : un système de versement de la paie à la  demande des salariés et un dispositif d’éducation financière. En bref, une alternative socialement responsable et pédagogique.

Concrètement, un salarié confronté à des dépenses imprévues pourra simplement utiliser l’application Rosaly pour recevoir une partie de son salaire sous forme d’acompte. Ce système de paiement novateur est suivi d’une aide à la gestion pour accompagner personnellement chaque utilisateur. Le but est de suivre et de maîtriser l’intégralité de ses dépenses pour ne pas tomber dans le cercle vicieux du surendettement. 

Un avantage aussi pour les entreprises 

A l’étranger, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à reconnaître l’importance du bien-être des salariés. Une étude de l’Université de Warwick établit que les travailleurs heureux sont 12% plus productifs5, voire même 31% selon HARVARD et le MIT6. Pourtant, en France seuls 15% des salariés sentent une réelle implication de leur employeur en faveur de leur bien-être7. Proposer une paie à la demande, instantanée et transparente ne serait-il pas un moyen de se démarquer et de porter haut la marque employeur ? 

Le National Health Service au Royaume-Uni a décidé  d’adopter ce système de paie, à l’image de Walmart, Mc Do, KFC ou Ubisoft. Depuis, une réduction notable du turnover a été remarqué, allant même jusqu’à 41,6% pour l’entreprise G4S. Choisir Rosaly permet ainsi de s’impliquer directement et rapidement auprès de ses employés alors que ces derniers aspirent à un meilleur équilibre de vie. Sans oublier l’allégement administratif que supposerait un système de paie centralisant et fluidifiant les demandes d’acomptes.

Un « game changer » pour le monde post-coronavirus ? 

La crise sanitaire du Covid-19 nous a rappelé l’importance des valeurs de responsabilité et de solidarité portées par nos soignants, mais aussi par des employeurs engagés dans la relance d’une économie plus inclusive. Jamais l’appel au dialogue social n’a été aussi fort, alors que de plus en plus d’entreprises se portent garantes de l’épanouissement de leurs salariés. Par exemple, certaines entreprises françaises ont accordé des crédits à taux 0 à leurs salariés afin de pallier les conséquences du Covid-19. Il s’agit d’une demande partagée par les salariés français : 42% d’entre eux souhaitent ainsi avoir des prestations négociées et des prêts accordés par leur employeur8. Rosaly s’inscrit dans cette démarche sociale en leur permettant de toucher leurs salaires instantanément, sans frais et de façon sécurisée. Son système a été précisément pensé pour intégrer ces initiatives solidaires et financières rapidement et facilement au système de paie des entreprises. 

Repensons ensemble l’accès au salaire et son utilisation pour un meilleur bien-être en entreprise et de l’entreprise.

Leave A Comment