La paie à la demande : qui y gagne ?

ECRIN POST ROSALY8 (3)
 

Absence de bien-être financier : les salariés sont-ils les seuls perdants ?

 

65 % des actifs français sont stressés par leur situation financière… Pourtant, il n’existe que trop peu d’outils dans l’hexagone pour répondre à cette angoisse croissante. Du côté des pays anglo-saxons, le bien-être financier est un thème bien plus abordé en entreprise. C’est à juste titre, aux vues des conséquences graves qu’un tel stress peut avoir sur la santé mentale des collaborateurs et sur leur productivité.

Selon Mercer, cabinet de conseil en Ressources Humaines, « 49 % des sondés déclarent consacrer entre 1 à 8 heures par mois sur leur lieu de travail à s’inquiéter de leurs difficultés financières ; 10% y passent même plus de 9 heures, soit plus d’une journée de travail par mois ». Mais ce n’est pas tout, ce stress a un impact grave sur la santé mentale et/ou physique des salariés : c’est 28 % d’entre eux qui souffrent de troubles mentaux et 38 % de troubles du sommeil. 

Ce stress financier génère également du turnover : il multiplie par deux les chances qu’un employé change de travail.

Les pertes causées par une absence de bien-être financier sont donc importantes pour les employeurs et pour les salariés.

 

La paie à la demande : un accompagnement pour le bien-être financier

 

La paie à la demande by Rosaly permet au salarié de voir en temps réel une estimation du salaire déjà gagné depuis le début du mois, lui permettant de faire sa demande d’acompte en 1 clic (jusqu’à 50% du salaire déjà gagné).

Pour l’employé Rosaly c’est un accès instantané au salaire, une garantie de sa stabilité financière, une gestion intégrale de sa paie mais c’est aussi une éducation budgétaire et financière adaptée et personnalisée ainsi qu’une aide à l’épargne.

 

Une mesure RSE avec retour sur investissement

 

Côté employeur, cette solution est une affirmation forte de sa marque employeur et de ses engagements RSE. Conséquence directe : l’augmentation de l’implication des salariés et la hausse de la motivation.

Cette solution fintech Made in France permet également la digitalisation du process encore manuel de la gestion des acomptes sur salaire et l’amélioration du système d’intégration de la paie.

Ce modèle de paie à la demande déjà mature dans d’autres pays prouve son efficacité avec un impact positif certain :

  • +70% de fidélisation des employés
  • + 20% en moins de turnover. 

 

Avec Rosaly, everyday is a payday ! 

 

Une question, adressez vous à Arbia Smiti, CEO & founder Rosaly hello@rosaly.com 

 

En un clic, inscrivez-vous sur notre waiting list.

Je m'inscris

 

 

Vous voulez en savoir plus ?

Demander une démo